Marseille
24 Jul, Wednesday
24° C
TOP

SAINTLOUP, nouveau souffle mode

Exigeant et singulier, Saintloup s’inscrit dans le fil de la couture et du prêt-à-porter responsable. À l’origine de ce tout jeune label : Kevin Mariani et Jérémy Caiazzo, également à la tête de l’atelier de retouche et confection MC Atelier. En février, le couple présentait la première capsule de la marque composée de douze vestes en denim, chacune unique. Rencontre à l’atelier avec les deux fondateurs.

Seconde main, première classe

Pour confectionner ses pièces, Kevin n’utilise que des vêtements et étoffes vintage. Un challenge créatif et nécessaire : « C’est une volonté d’exprimer ma créativité tout en faisant face aux problèmes d’aujourd’hui », explique le créateur formé chez Balmain, auprès d’Olivier Rousteing. Jérémy le seconde : « Il n’y avait pas de réponse pour les gens comme nous [que les fripes ne séduisent pas]. Saint-loup se démarque parce qu’on se limite à la matière de seconde main, mais que l’on retravaille complètement, pour créer une nouvelle pièce. » Avec son esprit couture, Saintloup se dissocie de l’upcycling tel qu’on l’imagine : les jambes d’un pantalon en jean deviennent les pans d’une veste, les volumes d’une manche mêlent deux essences de denim fondues par les coutures, tweed et jean juxtaposés créent un damier en relief… Les pièces sont uniques, donc de taille et de coupe différentes. Le parti pris est assumé : « Avec Saintloup, l’idée est de créer des looks, des pièces fortes. Ça fonctionne au coup de cœur. On le voit sur le visage des clientes quand elles enfilent les vestes ! »

Affaire (de style) à suivre

À l’aube de la deuxième capsule, Jérémy et Kevin prennent à peine la mesure de leur succès : « On n’était pas préparé à ces retours si positifs ! », commence Jérémy. Kevin ajoute : « Je suis vraiment fier. On débarque, et il ne nous reste déjà plus que quatre pièces ! » En écho à l’enthousiasme du couple, l’engouement du public semble établi. Le nôtre se précise aussi, lorsqu’on enfile les premières pièces de la prochaine capsule… Alors, rendez-vous en mai, pour la suite de l’aventure. MD

www.saintloupatelier.com