Accueil » Shopping » Georges Grech, Le Sellier français

Georges Grech, Le Sellier français

  • Shopping
/
jeudi 29 octobre, 2020
/
de Céline Bouchard
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Cette marque au nom chic fabrique non pas des articles d’équitation mais de la maroquinerie. Un bien bel artisanat qui met en avant des savoir-faire séculaires, mais qui est le plus souvent étouffé par les grandes griffes du luxe international, fortes d’un marketing impitoyable qui place leur it bags en tête des ventes. Les autodidactes ont généralement du mal à exister… sauf quand ils ont un vrai style et un goût irréprochable. C’est le cas de Georges Grech, autrefois styliste et designer pour le groupe Zannier, puis chargé du développement de la maroquinerie d’Agnès b. Le petit Georges est arrivé à Marseille par hasard. Sa mère est née à Dublin, son père à Malte… Lui-même a vu le jour à Londres dans les années 1960 ! Mais c’est finalement à Marseille que la petite famille de globe-trotters a un jour posé ses valises. C’est donc ici que Georges ouvre tout naturellement son atelier (dans le 8e arrondissement) et lance sa marque en 2014. Il procède tout seul à l’élaboration de ses sacs à main, du dessin à la conception, en passant par le tannage végétal des cuirs utilisés. Ce sont presque à chaque fois des pièces uniques. Récemment, ToutMa a découvert ce créateur à l’issue d’une première collab’ qu’il a réalisée avec une artiste locale que nous aimons beaucoup à la rédaction : France Bocognani (Franca Atelier).Leur rencontre a donné naissance à une irrésistible petite besace colorée appelée Françoise. Georges adore donner des prénoms de femme à ses sacs, souvent ceux de femmes fortes, atypiques et stylées qu’il a pu rencontrer dans sa vie. Aurélia, son modèle tressé de forme carrée, est lui aussi exceptionnel, grâce à son maillage élégant. De nouvelles collaborations sont à venir… il faut les guetter. Au Sellier, on peut commander son sac et le récupérer au bout de trois semaines tout au plus. Et lorsqu’on s’affiche avec ce nouveau trésor en main, on a le sentiment d’être un peu une muse à son tour…

www.lesellier-maroquinerie.com

Photo à la une : Pochette Léa
Photo 4 : Sac Juliette

Infos Annexes