Accueil » Sortir » La Syrie en noir et blanc, jusqu’au 24 janvier

La Syrie en noir et blanc, jusqu’au 24 janvier

  • Sortir
/
mercredi 16 septembre, 2020
/
de Chanel Grée
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Nouveau rendez-vous avec l’histoire au musée d’Archéologie méditerranéenne de la Vieille Charité ! Jusqu’au 24 janvier, le photographe originaire de La Ciotat, Michel Eisenlohr, nous fait voyager dans le temps et l’espace, nous embarquant dans un itinéraire extraordinaire reliant Alep à Damas. Ses photographies argentiques, prises il y a une vingtaine d’années, redonnent vie à des sites antiques majestueux, aujourd’hui détruits par les conflits armés.

Si l’on associe volontiers cette partie du monde aux horreurs de la guerre, le photographe nous transmet au contraire une vision optimiste de l’avenir. Ses images capturées, pensées comme un hommage, encouragent le renouveau non pas avec nostalgie mais bien avec confiance.  Reconstruire, apaiser et réparer les dégâts causés, rien d’inenvisageable pour le Ciotaden (désormais installé à Saint-Raphaël), tant que l’on s’attache, au fil des siècles, à faire renaître de leurs cendres les vestiges de l’histoire.

Une journée d’études se tiendra le 16 janvier prochain, suivie d’une soirée caritative autour d’un buffet syrien dans la chapelle du centre de la Vieille Charité.

Palmyre – Alep – Damas. La Syrie en noir et blanc – Photographies de Michel Eisenlohr
Musée d’Archéologie méditerranéenne – (MAM)
04 91 14 58 60
Ouvert du mardi au dimanche de 9h à 18h – Entrée gratuite

Inscriptions à la journée d’études du 16 janvier 2021
par mail musees.recherche@marseille.fr