Marseille
04 Jul, Monday
22° C
TOP

Un roi sans divertissement, Jean Dufaux et Jacques Terpant d’après Jean Giono

Bizarrement, Un roi sans divertissement de Jean Giono est peut-être le meilleur roman policier de la littérature française… et précisément, ce n’est pas un polar. Enfin, pas que. À mi-chemin entre une enquête sur un tueur en série du xixe siècle dans une petite commune alpine et un conte métaphysique (le titre est emprunté à une pensée de Pascal), c’est un chef-d’oeuvre hybride qui joue avec brio sur la notion de point de vue, laissant à ses lecteurs le soin d’imaginer ce qui se cache dans les angles morts… parfait point de départ pour une adaptation en BD ! Celle, très libre, de Jean Dufaux et Jacques Terpant reste fidèle à l’esprit de l’oeuvre et prend le parti de s’intéresser surtout au personnage principal, Langlois, l’enquêteur, le tout avec une mise en abîme très habile. Les dessins de Jacques Terpant sont quant à eux remarquables de finesse. CB


64 pages, Futuropolis, 17 €