Marseille
29 Jun, Wednesday
18° C
TOP

Parures, exposition haute-couture

Du 1er au 23 avril dernier, l’association Universal Love a réalisé une exposition des plus originale à la galerie Lame, quai de la Joliette. Ici, ni tableaux ni photos mais de magnifiques parures destinées à métamorphoser vos tenues. L’artiste Isabelle Quéhé, fondatrice et organisatrice en 2004 du premier salon de la mode éthique en France « Ethical Fashion Show », a voulu allier savoir-faire traditionnel et haute- couture. Pour cela, elle a collaboré avec une trentaine de designers venus des quatre coins du monde : Gabrielle Gérard- Ambrym (FR), Armel Barraud (FR), Isabelle Teste (FR), Catherine Tisseul (FR), Sally Rudock Rivière (FR), Camille Dupuis (FR), Juliet Imbert (FR), Noemie Devime (FR), Maud Villaret (FR), Sylvia Goubern (FR), Sophie Guyot (FR), Mickael Kra (FR), Nathalie Grelier (FR), Léa Verdeguer (FR), Anna Barbara (FR), Delphine Kohler (FR/BFA), Aude Durou – Ombre Claire (FR/NER), Awa Meité (MLI), Magali An Berthon (PER), Carole Fraresso (PER), Anabel de la Cruz (PER), Orfelinda Sanancino Cauper (PER), Claudina Mori Rodriguez (PER), Ditta Sandico (PHL), Faiza Hajii (MAR), Jamaa Ouezhir- Iffasen (MAR), Ana Margarida Fernandes (PT), Deneth Piumakshi Wedaarachchige (LK), Johanna Riplinger (FR/IND), Victoria Hondlik (ES), Luisa Cardenas (ES), Nuria Freire Perez (ES), Perfectos Dragones (ARG), Nadia Dafri (FR), Janaïna Milheiro (FR), Virginie Parrot (FR), Florence Croisier (FR), Céline Saunier (FR), Sarah Radulescu (FR), Jorge Maya Sevilla (ESP), william Amor (FR), Valérie Ciccareli (FR) et Aurore Thibout (FR).  L’objectif était de mettre en avant l’héritage artisanal textile et ainsi le travail fait-main. Les parures sont réalisées avec du tissu, des matières précieuses mais également des éléments recyclés (sac plastique, chute de cuir, chinage d’argenterie…). Une exposition originale et exceptionnelle à suivre… Ailleurs ?

www.universallove.fr

Les parures sont en vente entre 200 euros et 2000 € – sauf une à 7000€

Photo ci-dessous : Isabelle Qhéhé avec la parure « L’Envol » – Sarah Radulescu (FR) – 2016 – Réalisée avec du fil de coton, des perles de verre et de la broderie à l’aiguille