Marseille
18 Aug, Thursday
19° C
TOP

Maristella Vasserot, Cristal Limiñana. Vivre et laisser mûrir

Maristella  Vasserot, c’est un rire cristallin et une énergie naturelle. De l’humour et du détachement. S’il pouvait exister une sorte d’incarnation de la bonne humeur même dans les situations difficiles, Maristella pourrait l’être. Elle a une manière toute particulière de voir la vie. Difficile à décrire et pourtant quand on la voit il y a quelque chose d’évident. Cette jeune femme poursuit une histoire familiale forte construite autour d’un produit qui sent fort l’anis, l’Algérie et les souvenirs depuis presque 130 ans : le Cristal Limiñana. Au sortir de la jolie petite gare Marseille-la Blancarde, si vous ne connaissez pas encore ce produit – une anisette à base de graines de fleurs d’anis distillées – vous le sentirez immédiatement. Tout le quartier embaume quand l’usine fabrique cette boisson à la bouteille et à l’étiquette reconnaissables entre toutes. Maristella évoque avec nous son itinéraire, la tradition et la transmission…

 

Une vie

J’ai eu 40 ans il y a peu. Je ne sais pas si cela correspond à une prise de conscience d’un cycle de vie, mais il se trouve que j’ai fermé l’HISPAM, l’institut de formation en langues, spécialisé en espagnol et portugais que j’ai créé il y a 12 ans. Et cela a été une remise en question pour moi.

En fait et au-delà d’une certaine crise dans mon secteur d’activité, j’ai eu le sentiment de refaire plusieurs fois les choses de la même façon sans apporter de valeur ajoutée et cela est un signe fort de la nécessité de changement pour moi. Je commençais à m’ennuyer quoi. Je me suis dit qu’il valait mieux que nous restions tous, professeurs et étudiants, sur un très beau souvenir pour fermer la porte d’HISPAM dignement. Mais, d’une certaine manière, le relais a pu se faire grâce à une rencontre un peu inespérée. J’en suis très heureuse.

 

Une autre vie

Je n’avais jamais, à proprement parler, envisager de travailler dans la société créée par ma famille en 1884. Et me voilà ici, chez Cristal Limiñana où je partage ce bureau avec mon père qui gère l’entreprise avec ma mère. En fait, après la fermeture de mon centre de formation, je me suis pas mal interrogée tout en me disant que j’étais prête finalement. Il est vrai que, depuis toute petite, je baigne là-dedans, depuis l’époque de ma grand-mère. Et j’ai toujours partagé avec mes parents la vie de l’entreprise. Et je me suis dit que d’avoir une telle entreprise dans notre famille depuis si longtemps, cela pourrait être très important et qu’il fallait que je réfléchisse vraiment au sens de tout cela. Pour le moment, je seconde mes parents sur la partie communication. Et je m’aperçois que les compétences acquises dans mon premier métier m’aident énormément.

 

Une Histoire

Tout a commencé rue Caussemille à Alger. Puis en 1962 ici, à Marseille. L’entreprise est familiale depuis sa création. Elle est restée familiale jusque dans ses rapports avec celles et ceux qui y travaillent depuis longtemps. En rejoignant Cristal, je ne voulais pas perturber cet équilibre. J’avais un peu peur d’arriver comme un « cheveu sur la soupe ». Mais, en même temps, tout le monde me connaît ici et mon intégration s’est faite de manière tout à fait naturelle. Et d’ailleurs, en y pensant, ma mère a repris l’entreprise quasiment au même âge que moi à peu de choses près…

 

Transmission

Nous n’en n’avions jamais trop parlé avec mes parents. Parler de transmission dans les familles ce n’est pas forcément une chose facile. Mais, aussi étrange que cela paraisse, quand j’ai annoncé à mes parents ma décision de les rejoindre, car je me sentais prête, ils ont été relativement peu surpris. Car ils savent que quand je prends une décision elle est mûrement réfléchie. Et je les ai trouvés super contents au final ! Je pense que c’était le bon moment pour tout le monde.

Pour tout savoir sur cette entreprise atypique et indépendante : www.cristal-liminana.com

Voir également la page Facebook.
Il existe aussi du « Cristal »

sans alcool !
 

Sorry, the comment form is closed at this time.