Marseille
30 Nov, Tuesday
5° C
TOP

LES FABRICOLEUSES, l’artisanat au féminin

Unies par leur passion industrieuse, des femmes inspirantes s’associent pour créer Les Fabricoleuses, un collectif marseillais de talents qui met en lumière de précieux savoir-faire et démontre en même temps que l’artisanat s’accorde aussi au féminin !

Au commencement…

Il y a un peu plus d’un an, Cerise Steiner, peintre décoratrice de métier, décide de rassembler des artisanes passionnées qui, comme elle, ont un goût prononcé pour le bien-être, l’architecture et la décoration d’intérieur. Cerise nous confie que l’idée lui est venue après la confidence d’un collègue de chantier : « J’aimerais bosser avec une plombière. Les femmes manquent dans ce métier ! Elles ont le souci du détail. » Ce fut un déclic. Le collectif Les Fabricoleuses était en route.

 Large palette de savoir-faire

Peintre décoratrice, architecte, ébéniste, menuisière, peintre illustratrice, tapissière, architecte d’intérieur… Ces femmes audacieuses, créatives et ingénieuses venant d’horizons variés savent tirer profit de leurs différences pour embellir nos intérieurs. Toujours avec bienveillance et professionnalisme, Les Fabricoleuses imaginent, fabriquent et rénovent, du sol au plafond, nos espaces de vie pour les rendre plus adaptés à nos besoins.

Pour la plupart d’entre elles, c’est à Marseille qu’elles ont redécouvert le plaisir d’exercer un métier manuel. Un retour à l’essentiel, au contact de la matière, qui semblait nécessaire pour cette jolie bande ! Leur reconversion en collectif est d’autant plus bénéfique qu’elle leur a permis d’aborder différemment leur discipline et de révéler ainsi leurs talents uniques. Ensemble, elles accompagnent les particuliers, mais aussi les professionnels, dans leurs projets de décoration, d’aménagement et de rénovation. De l’étude de conception jusqu’à la réalisation des travaux, ces entrepreneuses s’occupent de tout. Elles sont d’ailleurs bien décidées à rassembler d’autres artisanes spécialistes en électricité, plomberie et maçonnerie pour être aptes à réaliser un chantier de A à Z.

Une démarche solidaire pour un avenir plus égalitaire

Bien plus qu’un réseau féminin, ce collectif a pour objectif la mise en lumière des savoir-faire authentiques. Plébiscitant l’artisanat local, Les Fabricoleuses ont privilégié des partenariats avec des entreprises de peinture de la région et travaillent avec des enseignes de mobilier vintage repérées alentour.

Et pour aller vers une société plus égalitaire, certaines d’entre elles soutiennent des personnes en situation de précarité, en participant gracieusement à des chantiers. Ces femmes aussi généreuses que talentueuses se mobilisent aussi pour améliorer le cadre de vie des personnes isolées. Parce que tout le monde mérite d’avoir un bel intérieur, Les Fabricoleuses s’engagent à rendre accessible la rénovation décorative aux plus démunis. « Nous avons tous le droit à la beauté », explique Cerise, la fondatrice. Les comparses ont même créé une association pour favoriser l’entraide et officialiser les collaborations pour les projets sociaux. Pour cette association, elles se sont positionnées sur de la rénovation haut de gamme, une astuce qui leur permet de lui reverser un pourcentage pour financer les chantiers participatifs de réinsertion. Actuellement, les Fabricoleuses discutent sérieusement de partenariats pérennes avec une entreprise d’insertion placée sous l’égide de Solidarité Habitat en PACA, dans le but d’accueillir des femmes en difficulté ayant besoin d’apprendre un métier et ainsi, d’en faire, qui sait, de futures Fabricoleuses. Révérence !

Caroline Vomero




Annonce : vous aussi, affichez vous sur Toutma !