Marseille
12 Aug, Friday
30° C
TOP

Les belles routes en Provence, suivez le guide

Des envies d’escapades ? de nouvelles virées champêtres ou de promenades en bord de mer ? L’impression de tout connaître ? En manque d’inspiration ? Ce guide est pour vous ! 80 itinéraires, de possibilités de balades en voiture, à cheval, en moto ou à vélo. De quoi redécouvrir le territoire dans un parcours « balisés » de pauses sympathiques et révéler quelques sentiers et bonnes adresses restés méconnus jusqu’ici. Le temps d’une après-midi ou d’une journée, les routes choisies par Bouches-du-Rhône Tourisme (à l’initiative de ce guide) sont diverses et bigarrées, à l’image même du département : de la Camargue à l’arrière pays provençal en passant par Marseille, les idées d’évasion sont donc variées et multiples.

Version papier ou numérique, Les belles routes donne accès aux plus beaux circuits qu’offre le département. Et si vous les Bouches-du-Rhône, procurez-vous le pass gratuit My Provence pour visiter à deux tout en ne payant que pour un, et cela dans plus de quarante sites culturels (et activités de loisirs du département). En partenariat avec Bouches-du-Rhône Tourisme, nous vous livrons un itinéraire du guide.

La Nationale 7, la route des vacances, louée par Charles Trenet, celle qui reliait Paris à la côte d’Azur traversant le département d’ouest en est sur une distance de 86 km sous le nom de RD7n. Du point de vue de la chapelle Notre-Dame-de-Beauregard, à la superbe cave à vins de Château de Calavon située au cœur du village de Lambesc en terminant sur l’ancienne voie aurélienne près de Rousset, une journée bien remplie vous attend !

Itinéraire 16
De Noves à Rousset par la RD7n par Saint-Andiol, Plan-d’Orgon, Orgon, Sénas, Lambesc, Saint-Cannat, Aix-en-Provence, Le Tholonet, Châteauneuf-le-Rouge
83 Km – 1 journée

“De toutes les routes de France, d´Europe
Celle que j´préfère est celle qui conduit
En auto ou en auto-stop
Vers les rivages du Midi
Nationale 7…”

km 0 –
Le départ de cet itinéraire se situe au niveau du pont de Bompas, situé entre Noves dans les Bouches-du-Rhône et Caumont dans le Vaucluse. A partir de ce pont qui permet le franchissement de la Durance,  dirigez vous vers Saint-Andiol qui est la première des communes traversées par cette route rendue célèbre par une chanson de Charles Trenet.

km 7 –
Dans un premier temps, dirigez vous vers Aix-en-Provence et traversez successivement les communes de Plan-d’Orgon puis Orgon.

km 16 –
A la sortie d’Orgon, poursuivez sur la RD7n en direction d’Aix en longeant dans un premier temps le canal des Alpines. Traversez ensuite Sénas, Lambesc, puis Saint-Cannat.

km 61 –
Dirigez vous dans ville d’Aix-en Provence suivant la direction “Aix-Centre”, tout droit sur l’Avenue de Lattre de Tassigny,  puis au giratoire, prenez la troisième sortie  pour vous dirigez sur le boulevard de la République. Sur la place du Général de Gaulle, suivez les indications “Aubagne/Toulon” en empruntant l’avenue Victor Hugo, puis à gauche le boulevard du Roi René, et à droite le cours Gambetta.

km 66 –
A la sortie de la ville, poursuivez sur la RD7n en suivant la direction “Fuveau, Meyreuil”, puis dirigez vous vers Le Tholonet, Châteauneuf-le-Rouge et Rousset qui est la dernière commune traversée par la RD7n avant d’atteindre la limite avec le département du Var.

km 83

En route…
Pas de méprise, elle a pris le nom de RD7n, mais c’est bien de la nationale 7 chantée par Trenet qu’il s’agit, celle qui relie Paris à la Côte-d’Azur et traverse le département sur 86 kilomètres ! Comme dans les films, elle est bordée de platanes, derrière lesquels s’étendent des champs d’arbres fruitiers. A une époque, les camions y chargeaient sur place leurs cargaisons de fruits à la nuit tombée pour arriver aux halles de Paris la nuit suivante.

Rendez-vous au pont de Bompas, qui enjambe la Durance pour relier les Bouches-du-Rhône au sud du Vaucluse. Pendant la préhistoire, ce passage entre Noves et Caumont était simplement un gué. Puis deux ponts, l’un en bois, l’autre suspendu, ont précédé l’ouvrage actuel qui repose sur douze arches. C’est juste à côté qu’une partie du film de Truffaut, Pierrot le Fou, a été tournée en 1965. Mais nous roulons déjà en direction de Saint-Andiol, première des communes traversées par cette route chantée par Trênet. Il s’agit d’un jeune village au regard de ses voisins, puisqu’il n’existe “que” depuis le Moyen-Age ! A côté, Plan d’Orgon borde les Alpilles, sous la bénédiction de la chapelle Notre-Dame-de-Beauregard, d’où la vue englobe la vallée de la Durance et les massifs alentours.

Le village suivant est Sénas, calé entre Alpilles et Durance, rythmé par son marché paysan haut en couleurs et en saveurs, à l’image des primeurs de ce terroir ! Nous traversons ensuite Pont-Royal, entre montagnes et bistrots, nous longeons des vignes avant d’accoster à Lambesc, cernée par les terres agricoles et les platanes. Erigée en principauté par le Roi René, la ville a accueilli aux XVIIe et XVIIIe siècles le siège annuel des communautés de Provence. De cette période dorée subsistent quelques fontaines, des hôtels particuliers, ainsi que l’église Notre-Dame-de-la-Rose et sa collection de peintures provençales. Pas moins de treize oratoires sont par ailleurs disséminés dans la commune.

Notre départementale 7 traverse ensuite Saint-Cannat, qui tire son nom de l’ermite et évêque de Marseille Canus Natus, bizarrement né avec des cheveux blancs ! C’est de Saint-Cannat qu’est originaire le Bailli de Suffren, fameux marin du XVIIIe siècle dont la maison natale a été transformée en mairie. Il faut pousser les portes de l’église pour admirer un bénitier peu ordinaire, constitué d’un sarcophage antique du Ve siècle. Les kilomètres filent de nouveau et la voiture croise la confiserie de Trésor, traverse la Touloubre et s’approche de l’Oppidum celto-ligure d’Entremont, un village gaulois datant du IIe siècle.

Cette fois, nous abordons Aix-en-Provence par Célony, croisant une station service rendue célèbre par son drôle de totem et profitant au passage de la vue dégagée sur Gardanne et les collines du Massif de l’Etoile. Ceux qui ne veulent pas sortir de la route d’origine emprunteront le boulevard Victor Hugo qui évite le cours Mirabeau. Ceux qui ont envie de mieux connaître la ville dirigeront leurs pas vers le nouveau quartier prolongeant Mirabeau et le centre historique au-delà de la fontaine de la Rotonde.

La traversée d’Aix achevée, notre ex-nationale 7 repart de plus belle le long de l’Arc, la rivière qui se faufile en contrebas des collines du Montaiguet, ce petit massif boisé qui apparaît à la hauteur de Palette. Nous apercevons la chapelle Saint-Marc, traversons le pont de Bayeux. Sur la droite, une aire de pique-nique tombe à pic, d’autant mieux placée qu’elle donne sur Sainte-Victoire !

Les collines et les vallons ondulent en douceur et nous conduisent vers Châteauneuf-le-Rouge. Les vignes sont de retour, notamment en bordure du château de la Galinière. Les massifs jouent de la hauteur, barre du Cengle, Bannettes, Sainte-Victoire, puis Sainte-Baume. Cela donne des paysages de champs, de vignes et de montagnes magnifiques, qui rappellent les tableaux exposés dans de nombreux musées de la région.

Nous roulons désormais sur l’ancienne voie aurélienne, au large de Puyloublier, Peynier et Trets.

Stop. Ou encore, selon vos envies : au-delà, le Var déploie à son tour un réseau de jolies routes départementales…

Bonnes adresses :

Pressoirs de Provence – Jus et nectars de fruits
RD7n – 13670 Saint-Andiol – 04 90 95 49 54 – www.pressoirs-de-provence.com

Cellier Saint Augustin – Vins
Avenue André Aune – 13560 Sénas – 04 90 59 22 02

Les Vignerons du Roy René – Vins
RD7n – 13410 Lambesc – 04 42 57 19 34 – www.lesvinsdusud.com

Château de Calavon – Vins
12, avenue de Badonviller – 13410 Lambesc – 04 42 57 15 37 – www.chateaudecalavon.com

Commanderie de la Bargemone – Vins
RD7n – 13760 Saint-Cannat – 04 42 57 22 44 – www.bargemone.com

Château de Beaupré – Vins
RD7n – 13760 Saint-Cannat – 04 42 57 33 59 – www.beaupre.fr

Château de la Galinière – Vins
RD7n – 13790 Châteauneuf-le-Rouge – 04 42 29 09 84- www.bejot.com

Demandez le guide
www.visitprovence.fr
http://pass.myprovence.fr