Marseille
20 Aug, Saturday
20° C
TOP

Julie PAILHAS, l’âme des objets

À Marseille, le galeriste Roger Pailhas était une éminence grise dans l’univers de l’art contemporain. Sa fille Julie a, sans nul doute, hérité de son amour du beau. Elle a trouvé sa voie artistique, notamment dans la mise en scène intérieure, toujours à la recherche d’objets singuliers et élégants qui la séduisent.

La Toile, comme à tant d’autres, lui sert évidemment de vitrine. C’est ainsi qu’elle est parvenue à se faire un nom dans la décoration et l’architecture intérieure. Son attirance pour les objets, qu’ils soient issus de l’artisanat d’art ou du design, constituent la dénomination même de son entité sur Instagram puisque son profil s’intitule les « objets inanimés ».

Après de brèves études d’architecture d’intérieur à l’école des Beaux-Arts de Luminy, la jeune Julie devient l’assistante d’Olivier Saillard, à l’époque conservateur du musée de la Mode de Marseille. Puis, alors qu’elle est arrivée à Paris, le job d’assistante la colle encore un peu quelque temps pour finalement lui permettre de devenir une rédactrice de mode émérite au sein du célèbre magazine Elle. Métier qu’elle exerce pendant vingt ans, passant aussi par Glamour, Grazia ou encore Marie Claire, toujours des titres de presse de premier plan.

Et c’est en réalisant des séries Mode & Design pour Milk Decoration que Julie se laisse glisser lentement, mais sûrement, vers l’objet et les ambiances intérieures…

Cette passionnée définit les objets comme des compagnons de vie qui participent à l’embellir et remarque que les confinements successifs ont amplifié le phénomène. « D’où l’envie de proposer à travers mon projet, des objets uniques qui font de nos intérieurs des lieux uniques », nous confie-t-elle.

Elle aime les pièces qui ont une âme, soit léguées par les artistes eux-mêmes, soit parce qu’elles appartiennent à une autre époque et qu’elles ont eu, de ce fait, plusieurs vies. C’est cette réflexion et la citation-question de Lamartine, « Objets inanimés, avez-vous donc une âme ? », qui ont donné le nom de son projet. L’expertise de Julie passe par le regard qu’elle a sur les choses. On ne peut ignorer son flair pour constituer ses sélections et son propre talent créatif dans la scénographie.

« Objets inanimés est pour le moment un projet hybride, avec des objets d’art, d’artisanat moderne et de Mid-Century Design, que j’ai réunis et mis en scène dans un lieu intimiste, qui a pris la forme d’une galerie-appartement dont j’assure la direction artistique », nous explique-t-elle très concrètement. « La majorité des pièces de créations contemporaines sont uniques et visibles sur place. D’autres, réalisées artisanalement, peuvent se commander. Tout est en perpétuel mouvement et bouge en fonction des ventes et des nouvelles pièces qui s’ajoutent à ma curation », ajoute-t-elle.

Et c’est à Marseille que Julie s’est installée pour commencer cette nouvelle aventure, avide de soleil et de nature après ces années passées dans l’agitation de la presse et la grisaille parisienne. C’est aussi ici qu’elle a grandi avec sa soeur Géraldine, auprès d’une mère chérie et d’un père aimant qui serait sans doute fier. Et de nous confier, avec émotion : « Je ne peux que penser qu’il se réjouirait aujourd’hui de mon retour à Marseille pour défendre mes choix dans l’univers du design et des arts décoratifs. »

Compte Instagram @juliepailhas.objets.inanimes
Réception sur rendez-vous pour découvrir sa galerie-appartement.