Marseille
09 Aug, Tuesday
23° C
TOP

Irène de Rosen, Instantanés de bonheur !

Cette mère de famille épanouie a travaillé dans la gestion de l’image et le marketing de luxe pendant 15 ans chez L’Oréal. Il y a 8 ans, alors maman de 2 garçons, Irène débarque à Marseille pour suivre son mari nommé à la direction de la SNCM. Son 3ème fils naîtra sous le soleil marseillais. Elle continue de bosser en freelance en tant que conseil en web marketing. Un jour, elle loue un studio pour une séance photo en famille mais la séance est désorganisée. Elle ressent le besoin d’aider le photographe. Son projet est en train d’éclore. Comme elle a déjà le sens de l’image et de l’organisation, elle décide de se perfectionner en technique. Irène s’adresse à Bernard Pesse, grand photographe, qui, séduit par son projet, la prend sous son aile et lui enseigne son art 3 ans durant. Les photos procurent le sentiment d’arrêter le temps qui passe et permettent de saisir le bonheur pour mieux s’en souvenir mais aussi le partager.

Le travail en studio permet de sortir la famille de son environnement et de se l’approprier pendant quelques heures, souvent dans une ambiance musicale adaptée afin de faire ressortir la personnalité de chacun… « Ils sont à moi et l’ambiance se construit en musique » nous confie-t-elle. Elle mitraille la famille sous toutes les coutures, individu par individu puis en groupe. Les tenues doivent être dans des tons neutres, (blanc, crème noire) et laisser apparaitre le plus possible la peau. Les petits débardeurs pour enfants sont de mise. Leur grain de peau est si beau !

Sa marque de fabrique, c’est le noir et blanc ! La famille se verra proposer 150 photos parmi lesquelles elle choisira son portrait d’ensemble au format 30 x 45 prêt-à-poser. Il s’agit d’un bel objet sur un support en pvc ou en alu à exposer au centre de la maison. La séance coûte 350 € et pour les tirages supplémentaires, Irène vous vous guide pour sélectionner le tirage et la qualité. Elle affectionne tout particulièrement la finition haut de gamme du papier coton « hahnemuehle ». Elle développe ensuite elle-même dans son labo. « Mon parti pris est de révéler les personnalités individuelles ou familiales dans leur force et leur singularité. Par la photographie, je cherche le beau, le bonheur et à le rendre ! ».

_www.lesportraitsdefamille.fr

Sorry, the comment form is closed at this time.