Marseille
09 Dec, Friday
13° C
TOP

Early Work « Meet Pablo before Picasso »

Early Work est un sujet qui oscille entre la rubrique Talent et le portrait Business. On a tranché car l’idée même de cette plateforme web relève du génie créatif qui nous est cher et que la jeunesse de cette initiative prime. Margaux Barthélémy, co-fondatrice, est déjà parue dans un de nos numéros comme talent certain avec #Hashtag Art, son blog critique pointu et reconnu. Dans cette aventure où l’art rencontre le monde des affaires, elle est la communicante, le porte-parole et aussi la seule femme. Cette jolie Marseillaise sait s’entourer et a de la suite dans les idées. Avec ces co-équipiers, tous jeunes et brillants, elle met sa passion de l’art au service des jeunes diplômés des écoles d’art françaises en leur permettant de positionner leurs œuvres sur le marché de l’art avant même qu’ils ne se fassent un nom. Parce que l’histoire a démontré que nombre des artistes renommés – Fernand Léger, Francis Picabia, Daniel Buren, Jean Dubuffet ou encore Henri Matisse et André Masson, pour ne citer qu’eux – sont issus de ces écoles, c’est comme un pari sur leur reconnaissance future qu’Early Work s’accorde.

Il s’agit d’une entreprise audacieuse mais structurée et pensée par de fins connaisseurs d’art, experts en finance pour certains, en communication pour d’autres. Hugues Leblond en est le dirigeant. Il a déjà travaillé au lancement d’entités culturelles et artistiques telle que la Gaité Lyrique à Paris. Antoine Cadeo De Iturbide, l’autre Marseillais de la bande, a carrément déjà dirigé des opérations sur le marché international de l’art. Early Work se positionne donc comme une « place de marché » indépendante destinée à une large clientèle ayant plaisir à découvrir avant l’heure des œuvres peut-être célèbres demain et à des prix encore accessibles. Au-delà de cette finalité, c’est aussi directement la création qu’elle sert, en confrontant les jeunes artistes à la réalité de leur univers économique et en leur permettant de vendre, même à bas prix et d’en vivre ! Si la spéculation reste raisonnable en terme de prix (entre 100 et 1000 €), l’imagination quant au futur peut s’enflammer. Comme le dit clairement leur accroche, vous pouvez très bien tomber sur un Pablo avant qu’il ne devienne Picasso…

Early Work _8 rue du Foin, Paris 3ème _06 50 60 86 51
_www.early-work.com