Marseille
11 Aug, Thursday
28° C
TOP

12e édition des Arts éphémères

Bien qu’en automne, le Printemps de l’art contemporain a encore frappé juste et les Arts éphémères reviennent pour une 12e édition à Marseille, avant de s’exposer à Istres et à La Seyne-sur-Mer. Cette année, dans le cadre de la biennale Manifesta, sous-titrée Traits d’union.s, on s’intéressera à la notion de « proxémie », un mot curieux pour parler de l’analyse de la distance en présence d’autrui. « Bon périmètre », bulle personnelle ou encore espace vital, il s’agira d’interroger la position qu’un individu occupe dans la société. Vous nous croirez si vous voulez, mais le choix de cette thématique est antérieur à la crise sanitaire ! Un timing parfait, en cette période de distanciation sociale, pour une expo très à-propos ! Au cours de la balade proposée dans le parc Maison Blanche, on découvre des œuvres interactives qui nous rapprochent malgré l’éloignement. Un parcours salvateur qui crée du lien et met en avant des matériaux de tous les jours, comme des drains agricoles, du bois ou des produits naturels, tous détournés hors de leurs fonctions premières. Ces créations ne sont pas destinées à durer dans le temps et se chevronnent sans se toucher, comme une allégorie des comportements humains. Les artistes présents, confirmés ou novices, se sont inspirés du « poumon vert » dans lequel ils exposent. Une construction empirique donc, qui révèle de jeunes diplômés des écoles d’art du réseau École(s) du Sud, et permet la rencontre et l’échange dans l’espace. Un exercice du présent, dans l’ère du temps.

Commissariat assuré par Isabelle Bourgeois et Martine Robin

Post a Comment