Marseille
11 Aug, Thursday
23° C
TOP

Marianne Callebout, Directrice artistique du festival « à la belle étoile »

Originaire de Paris, Marianne est Marseillaise depuis onze ans. Issue du monde de la communication et des médias, elle est aussi passionnée de théâtre depuis toujours et en manque depuis son arrivée à Marseille malgré l’existence des beaux théâtres que l’on connaît.

TM : Pourquoi avoir eu envie de créer ce festival au Théâtre Silvain ?

MC : Lorsque Marc Crousillat (MCO) m’a proposée d’organiser la première représentation, j’ai eu le sentiment d’avoir une chance inouïe de participer à la vie culturelle de la ville. Très en demande de théâtre, j’ai pu me rendre compte que d’autres avaient cette même envie et qu’à la seconde édition, le public était encore plus nombreux. à ma petite échelle, j’espère apporter autant de plaisir que j’en prends à programmer ces pièces. Je suis tombée amoureuse du lieu, le Théâtre Silvain est un endroit à part, secret, magnifique. Il est un écrin pour ceux qui veulent y dévoiler les beautés artistiques de la musique, du cinéma, du chant et bien sûr du théâtre. J’y suis particulièrement attachée et tous ceux qui m’accompagnent dans cette aventure s’y attachent autant que moi.

TM : S’il devait être pérenne, qu’aimerais-tu qu’il devienne ?

MC : J’aimerais que ce festival devienne un vrai rendez-vous pour les Marseillais. Que l’on crée une attente : d’émotion et d’exigence. Qu’il soit, tous les ans, synonyme de contenus forts, servis par des acteurs de qualité pour un public qui y trouvera plaisir et évasion, dans cette enceinte sous les étoiles ! J’espère que le festival pourra encore se développer, passer de 3 à 4 ou 5 jours, accueillir des comédiens avertis ou en devenir, proposer en journée des rendez-vous un peu différents. Je pense qu’il y a vraiment de quoi fournir un événement complet qui s’attache à toucher le plus grand nombre en étant toujours très accessible. Car là est notre philosophie : le meilleur pour tous.

http://festivalalabelleetoile.fr