Marseille
25 Jun, Saturday
23° C
TOP

Magali Picherie, le nez et la robe

Nos Marseillaises ont du talent ! Magali Picherie, cheffe sommelière du restaurant le Mirazur, vient d’être sacrée « Cheffe Sommelière de l’année 2022 ». Une étape de plus pour celle qui, en 2013, était déjà reconnue « Meilleur Sommelier de la région PACA » par le Gault&Millau.

Après avoir fait ses armes à Londres au sein d’établissements dont la réputation n’est plus à faire (Claridge’s, the Connaught Hotel), elle rejoint le restaurant l’Oasis à Mandelieu, puis l’équipe du Mirazur. C’est bel et bien sa rencontre avec le chef renommé Mauro Colagreco qui donne un coup d’accélérateur à sa carrière et provoque chez elle le sentiment d’un « nouvel éveil ». La consécration pour Magali Picherie et pour le restaurant gastronomique situé à Menton, élu « meilleur restaurant du monde » en 2019, s’explique par l’harmonie totale entre deux univers. Depuis novembre dernier, Mauro Colagreco collabore avec la sommelière en suivant les cycles de la nature. Les menus, élaborés en fonction de la Lune, jouent avec les réjouissances de la montagne, de la mer et du jardin. Cette escale sensorielle rythmée par le calendrier offre à Magali Picherie un terrain de jeux vaste et luxuriant. Au-delà d’un métier d’expertise, c’est l’échange humain qui la fait vibrer : avec son accord mets et vins, elle prend plaisir à raconter aux convives l’évolution du vin dans le monde à travers le temps et l’espace. En fonction de chaque époque, la terre évolue, la nature se transforme et donne donc à découvrir des cépages qui se suivent mais ne se ressemblent pas. L’expérience relève du voyage viticole et nous rapproche un peu plus du palais de nos ancêtres. Pour compléter le moment par un service aux amphores, elle a fait appel à l’artiste céramiste Perrine Louis, qui a imaginé des vases à deux anses faits sur mesure. En parallèle, inspirée par les plantes des jardins du Mirazur et les méthodes de fermentations naturelles, la Marseillaise a inventé une palette d’accords non alcooliques aussi complexes dans leurs textures qu’un excellent vin. Ainsi, on retrouve par exemple une création de poudre de feuilles d’olivier, une infusion d’argile, ainsi qu’une infusion de betterave et de fruits rouges. La créativité de Magali Picherie sublime la diversité des racines de la terre de Menton. CG

©Matteo Carrasale


LE MIRAZUR

30 avenue Aristide Briand, Menton
04 92 41 86 86 – www.mirazur.fr

Photo en une par ©Matteo Carrasale