Marseille
12 Apr, Friday
18° C
TOP

Jules SITRUK, l’ambition pour maître mot

Ce n’est pas tellement sur les bancs d’HEC que vous êtes susceptible de le rencontrer. Essayez plutôt le local des South Winners (groupe de supporters de l’OM), ou encore le Cercle des Nageurs, où il fait ses longueurs chaque matin. Et les soirs de matchs, c’est dans le virage sud du Vélodrome qu’il a ses habitudes. À 25 ans, avec bientôt un master d’HEC en poche, Jules Sitruk est un homme de terrain qui aime observer, échanger, fédérer mais surtout entreprendre. Il cultive l’esprit du supporter, dont il s’est inspiré pour le Protis Club, association créée conjointement avec Rachid Zeroual, leader historique des South Winners. Avec le prestigieux partenariat d’HEC Paris, l’ambition du Protis est de permettre à de jeunes lycéens marseillais, issus de tous les milieux sociaux, de se préparer à intégrer prépas et grandes écoles. Le tout dans un esprit de travail et de solidarité. Les jeunes adoptent un objectif commun d’excellence et d’émulation. Au sein de son club, Jules veille, accompagne, organise et tisse un solide réseau de partenaires. Une forme de mentorat qui permet à ses protégés de rencontrer les leaders du monde des affaires et de la politique. L’idée est que les jeunes soient à l’aise dans tous les milieux, qu’ils renforcent leur capacité d’adaptation en se formant à la prise de parole en public ; notamment avec Thierry Laval, général gouverneur militaire de Marseille, qui les entraîne pour les oraux des grandes écoles. Deux ans après sa création en avril 2022, le Protis Club compte déjà 40 membres et quelques jolis succès pour ses mentorés, qui ont intégré des établissements de renom et remporté des prix d’éloquence. Distingué « 30 under 30 » par le magazine Forbes fin 2023 pour son engagement, Jules Sitruk travaille avec Matignon sur la création d’un nouveau modèle de classe préparatoire à Marseille. « C’est le projet 2024 que je porte et qui valorise les talents de candidats tournés vers l’excellence scolaire et académique ; mais qui valorise aussi des candidats porteurs de projets entrepreneuriaux. Cet aspect va permettre l’ouverture vers de nouvelles voies d’accès étudiées en parallèle avec HEC », prévient Jules Sitruk, dont les convictions ne peuvent que susciter l’adhésion.

© Brice Portolano

© Photo en Une : Théo Giacometti