Marseille
09 Aug, Tuesday
22° C
TOP

Florent Groc, peindre l’âme du paysage

By Virginie Favre

Dans une autre vie, il habitait Paris et était directeur artistique. Mais comme tout graphiste qui déborde de créativité, il a toujours dessiné. II y a trois ans, il est « redescendu » à Marseille et a intégré le couvent Levat, métamorphosé depuis quelques années en résidence d’artistes. 

Florent Groc est marseillais, il a grandi dans les coteaux qui surplombent fièrement la ville sans la voir. Son inspiration principale vient de ces paysages arides aux contrastes forts, de cette lumière crue qu’il trouve à la fois menaçante et poétique… « Même quand je fais un portrait, comme par exemple pour l’artiste Voyou, j’ai l’impression de peindre mes collines », nous confie-t-il. Produire chaque jour un dessin est un besoin, remplir le cadre est presque compulsif.

L’artiste personnifie le paysage, il lui donne vie dans l’opposition de couleurs vives. On retrouve une influence fauve autant que l’expression d’un art décoratif dans ses « bavardages » (comme il les appellent) entre mouvements et motifs. Ses formes organiques se mélangent et se répondent. Sa peinture est végétale, colorée, érotique parfois, romantique souvent… 

Il passe d’une technique à une autre : feutre, encre, aquarelle, collage, peinture à l’huile… Mais en ce moment c’est le tissu qui l’intéresse : « Je fais des recherches pour développer des peintures numériques sur tissu, une manière de voir ma peinture bouger. » 

Cette année, Florent a été résident de la Villa Noailles à Hyères pendent plusieurs mois, « une expérience géniale pour un artiste », d’après ses propres mots. Expos, fresque, affiches… ses collaborations sont nombreuses. Il a également été contacté par Hermès, qui lui a donné carte blanche pour illustrer l’âme de ses luxueux objets, et par la maison Jules Pansu, une vieille institution de tapisserie artisanale avec laquelle il a édité des coussins. En septembre c’est avec Caron qu’il travaillera sur l’interprétation d’un nouveau parfum. Un talent à suivre… 

www.florentgroc.fr 

Insta @florentgroc