Marseille
29 Jun, Wednesday
18° C
TOP

Embarquez à bord du « Train Bleu » du 31 mars au 9 avril

Le printemps arrive et avec lui, la 3ème édition du festival « Le Train Bleu ». Cette balade ferrée est placée sous le signe de l’art, où danse, théâtre, musique et ciné-concert s’expriment d’Istres à Marseille, de Martigues à Port-de-Bouc en passant par Ensuès-la-Redonne. Pendant deux week-ends, du vendredi 31 mars au dimanche 9 avril, en train, bus ou bateau, “Le Train Bleu” nous entraîne sur un itinéraire orignal et inédit.

 

 

Les transports au service de la culture

« Le Train Bleu », c’est un parcours culturel ingénieux sur la Côte Bleue grâce aux transports SNCF/TER, les bus Ulysse de la Métropole Aix-Marseille, Cartreize et RTM. Le festival a conçu un itinéraire ponctué de spectacles sur le territoire d’Istres à Marseille où les passagers se laissent guider pour partir à la rencontre des arts et (re)découvrir les lieux qui les accueillent. Chaque jour, tout commence dans le TER sur la ligne de la Côte Bleue avec une expérience sonore : « Les voix de la ligne 7 » du Begat Theater, où résonnent les pensées, rêveries et conversations des passagers fantômes de la ligne 7. En fonction des lieux de spectacles, les participants sont menés à utiliser les différents transports toujours à des prix attractifs. La gratuité est de mise pour le réseau Ulysse qui circule vers Martigues, Istres et Port-de-Bouc et le tarif des Cartreize, Rtm et Bus privés, conduisant aux Théâtres, s’élève à 2 euros. Enfin, un nombre limité de participants se verra offrir la carte « ZOU ! 50-75% » pour profiter pleinement des trajets Marseille-Istres. Quant aux spectacles, « Le Train Bleu » propose des formules « spectacles + casse-croûte » de 25 à 35 euros selon la programmation.

Plus de 23 spectacles, 13 compagnies et 8 lieux partenaires

L’évènement rassemble 13 compagnies qui offrent durant 6 jours plus de 23 spectacles accessibles à un large public, sur 8 lieux. Pour ce troisième voyage, « Le Train Bleu » s’enrichit de deux nouveaux partenaires : le Théâtre NoNo à la Pointe Rouge et Le Pôle Instrumental Contemporain-Télémaque à l’Estaque. Autres nouveautés de cette édition : des lieux inédits. Entre autres, le Palais Lonchamp reçoit les déambulations théâtrales des étudiants du master Dramaturgie et écritures scéniques d’Aix-Marseille Université, les Terrasses du Port se métamorphosent en théâtre après les fermetures des boutiques avec la pièce « Dans la solitude des champs de coton », de Bernard-Marie Koltès et la chapelle de l’Annonciade de Martigues se transforme en cabaret le temps d’une soirée avec le théâtre de musique teinté d’humour et de mélancolie « Life Story » de Béate Mordal et Nicolas Royez.

Zoom sur trois propositions artistiques à ne pas manquer :

Tout d’abord, la « Collection Secrète » de Frank Michele pour percer les secrets de Martigues avec de la danse, une promenade, de la musique, un pique-nique, une performance dans un lieu tenu secret, qui sera dévoilé à la dernière minute le samedi 1er avril. Puis, le ciné-concert « King-Kong » pour plonger dans une fable intemporelle associée à la musique de Raoul Lay et enfin « In The Middle », la danse de la compagnie Swaggers pour le talent de la danseuse hip-hop Marion Motin, chorégraphe des clips de Stromae, Christine and the Queens et de la comédie musicale Résiste.

Dimanche 9 avril : une journée familiale pour clôturer le festival

Afin de terminer le festival en beauté le 9 avril, en plus des deux spectacles du jour, les participants pourront profiter d’un goûter, d’une flash mob et d’un bal pour 15 euros. Après avoir écouté « Les voix de la ligne 7 » dans le TER vers Martigues, à 14h, c’est le conte musical « De l’imagination » de la compagnie A table, inspiré de l’histoire de Barbe-Bleue qui viendra enchanter les plus jeunes. Plus tard, à 17h30 après la pause flash mob et goûter, place à la pièce festive et chorégraphique de la compagnie Grenade, « Time Break », l’occasion de s’inspirer de quelques pas avant d’aller se déhancher à son tour sur la piste du bal pour terminer cette troisième édition en toutes festivités.

04 42 49 02 00 _www.les-salins.net

TEXTE _Léa Giustiniani