Marseille
11 Aug, Thursday
23° C
TOP

Déambulation poétique au Théâtre Nono

Inspiré par Dante et La Divine Comédie, le Théâtre Nono se transforme durant les trois premiers week-ends de juin en Purgatoire. Entre enfer et paradis, les visiteurs découvriront des thèmes parlants : la chambre d’errance, les oiseaux, le banquet des cochons, le choeur des femmes… Une balade parnassienne mêlant chant, musique, théâtre et arts plastiques.

Le Théâtre Nono présentera les week-ends du 5 et 6, du 12 et 13 puis du 19 et 20 juin, sa nouvelle création Le Purgatoire. Un nouvel espace sonore inspiré du poète Dante Alighieri et du Purgatorio, le troisième volet de La Divine Comédie. On en retire la notion du rêve, l’errance heureuse…

Serge Noyelle (le metteur en scène) Marion Courtis (texte original), Alain Aubin et Grégori Miège (composition et direction des choeurs), Marco Quesada (composition musicale) mais aussi Catherine Oliveira (costumes) et Aline Raymann (maquillage) ont également collaboré avec 150 artistes, amateurs et professionnels durant une année, afin d’apporter cette touche d’humanité si précieuse au Théâtre. Cette folle aventure mélange tous les arts : plastiques, écriture musicale polynomiale où les chants s’entremêlent pour s’accorder, musique et théâtre. Le spectateur devient voyageur et déambule librement au gré de ses envies. Trois horaires  sont proposés à partir de 20h30 (chaque voyage dure environ 30 minutes) et il peut vivre de nouveau ce Purgatoire s’il le souhaite. Autour de l’espace, des cabanes à tapas seront installées afin de dîner et de fêter l’événement.

Théâtre NONO _35 Traverse de Carthage, Marseille, 8ème
04 91 75 64 59 _http://www.theatre-nono.com

Texte _Léa Goudou
Photo en Une _Les-oiseaux-Cordula