Marseille
11 Aug, Thursday
23° C
TOP

Christophe Maé le bien-aimé

Pour son 3ème album, « Je veux du bonheur », Christophe Maé est allé chercher loin son inspiration, du côté des Cajuns. Sa capacité à fédérer toutes les générations, son naturel et sa sincérité depuis bientôt dix ans, font de cet artiste du sud l’une des plus attachantes personnalités de la variété française. Il nous donne rendez-vous aux Voix du Gaou le 24 juillet prochain.

Blockbuster de la chanson française

Après 16 représentations triomphales à Paris, Christophe Maé est enfin en tournée dans le reste de la France avec un spectacle évocateur des rythmes de la Nouvelle-Orléans. Habité d’une belle énergie musicale, le show est exceptionnel et démontre une nouvelle fois qu’il est un artiste de scène majeur, toujours plus proche de son public. Le lancement de cette nouvelle tournée marathon suit la sortie de « Je veux du Bonheur » son nouvel album événement, déjà certifié Triple Disque de Platine.

La chance, ça se provoque !

La réussite de Christophe Maé est faite d’événements et de rencontres. Du travail acharné bien sûr, du talent beaucoup et de la chance un peu, provoquée, forcément ! Il est certain que rien ne lui serait arrivé s’il était resté à Carpentras. Monté à Paris, il vagabonde ensuite un peu partout. À l’approche de ses 28 ans, en pleine saison estivale, il rencontre Dove Attia en Corse. « J’ai eu la chance de rencontrer les bonnes personnes au bon moment » nous confie-t-il. Le producteur avisé du Roi Soleil craque sur sa voix comme sur sa personnalité. Christophe Maé sera le frère du Roi. Il saisit évidemment l’opportunité même si son univers est alors très éloigné de la comédie musicale (plutôt reggae, il affectionne les rythmes africains). La suite est désormais connue : le succès de son premier album est immédiat. Vendu à plus d’un million et demi d’exemplaires, il est confirmé par une tournée triomphale. Christophe Maé s’installe ainsi dans le paysage musical français, dans la veine des Cabrel, Johnny, Goldman…

Chanteur Populaire

Fidèle à son style unique, sa proximité avec le public, sa bonhommie et son énergie, il est devenu en moins d’une décennie, l’un des chanteurs français les plus populaires. Des textes assurément bien écrits : l’amour, l’enfance, la différence, la nature et le respect, autant de thèmes qui nous touchent car ils sont notre quotidien tout simplement. Pour son 3ème enregistrement, l’artiste a voulu surprendre… On parlera plus volontiers d’une évolution. Les nouvelles chansons de Christophe Maé sont baignées de soleil, non pas celui de la Provence mais bien plus loin, celui d’Outre-Atlantique. Il est « tombé sous le charme » de la Nouvelle-Orléans où la musique est omniprésente. On en reconnaît les sonorités des cuivres, du banjo et de l’accordéon, un son rafraîchissant à la bonne humeur contagieuse. « Tombé sous le charme » est aussi une chanson écrite par Serge Lama et composée avec Yodelice. C’est une pépite dont on ne se lasse pas. L’album s’écoute globalement à vive allure, on retiendra avec délice les refrains rythmés mais aussi les ballades plus personnelles telle  « Charly ».

Bête de scène !

Sur scène, c’est une dizaine de musiciens qui l’accompagnent dans un décor de cirque. L’île du Gaou devrait prendre des allures de Louisiane à l’occasion de son concert. Les tubes vont donner un tempo de folie et nul doute qu’à l’unisson, nous allons chanter, danser sur les rythme endiablés de Christophe Maé le bien-aimé !

Concert le 24 juillet au festival des Voix du Gaou

Photos_©Jean-Marc LUBRANO