Marseille
20 Aug, Saturday
20° C
TOP

ALLER VERS, depuis septembre 2021

À partir du mois d’octobre, le théâtre du Gymnase va être fermé pour travaux pendant deux à trois ans. Mais ce n’est pas une hibernation pour autant ! Bien au contraire, forte d’une réflexion engagée au point culminant de la pandémie, la direction des Théâtres (Gymnase, Bernardines, Jeu de paume, Grand Théâtre) a bien compris une chose, peu importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse ! Enfin « peu importe »… disons plutôt que sans systématiquement opter pour un esprit tréteaux (il y aura des représentations à l’intérieur), le spectacle « hors les murs » a aujourd’hui toute sa pertinence. Il ne s’agit pas tant, par pragmatisme, de trouver d’autres espaces de représentation possibles, mais bien d’aller vers le public, d’aller chercher les spectateurs là où ils sont : dans les cafés, les cours d’immeubles, les établissements scolaires… Et dans cette perspective, de faire du grand spectacle ! On est particulièrement curieux de découvrir l’adaptation par Philippe Caubère des Lettres de mon moulin, qui propose 13 histoires réparties en plusieurs soirées et qui peuvent être découvertes séparément (entre autres lieux au Théâtre Silvain, à la Fondation Camargo en extérieur ou aux théâtres du Lacydon et des Bernardines en intérieur) ; mais aussi les sermons de Marcel Pagnol, extraits de ses films et de ses pièces, qui seront joués pendant cinq jours par Ariane Ascaride dans les églises de Marseille, du Prado au Panier. On n’oublie pas non plus la musique classique qui devrait nous offrir de beaux moments d’émotion. CBé

© Richard Schroeder Ariane Ascaride


www.lestheatres.net