Marseille
01 Dec, Wednesday
5° C
TOP

TARTUFFE – THÉORÈME, du 3 au 26 novembre

« Le devoir de la Comédie est de corriger les Hommes en les divertissant. » C’est ainsi que Molière défendait son Tartuffe, une satire féroce de l’hypocrisie et de l’imposture faussement dévote qui a subi la censure royale pendant cinq ans à sa création. Macha Makeïeff transpose la comédie de Molière dans une grande famille bourgeoise des années 1950 où s’affrontent deux clans, les dévots et les libertins. Tartuffe s’introduit dans cette famille comme le sombre représentant d’une secte qui met sous sa coupe le chef de famille, Orgon, pour mieux lui ravir sa fortune et sa fille. Ses armes : la séduction, la violence et la manipulation. Connue pour ses mises en scène hautes en couleur et son humour caustique, la directrice de La Criée joue ici plutôt sur le suspense psychologique et l’ambivalence des personnages dans ce qu’elle définit comme un « roman noir ». Brrr… ! Waheb Lekhal

LA CRIÉE – THÉÂTRE NATIONAL DE MARSEILLE

www.theatre-lacriee.com et www.culture-first.fr*