Marseille
18 Jan, Tuesday
8° C
TOP

Stop aux violences faites aux femmes, grande campagne de sensibilisation

On le sait, parce que de nombreux sociologues se sont penchés sur la question ces dernières années, les hommes et les femmes n’habitent pas l’espace public de la même manière. Pour le dire vite, les femmes ne font qu’y passer, quand les hommes s’y installent. Raison de plus pour communiquer très largement sur les violences faites aux femmes dans l’espace public. La mairie de Marseille a ainsi lancé le 25 novembre une vaste campagne d’affichage, dont le visuel phare s’inspire très ouvertement des collages féministes dénonçant les féminicides, pour rappeler à ces messieurs, là où ils sont, que les violences, dorénavant, ça ne passera plus. Et pour les passantes, notamment aux sorties de métro, seront distribués, sous forme de marque-pages, des violentomètres, un outil pratique et éprouvé qui permet d’évaluer sa situation sur le continuum des violences sexistes. Ça permet de prendre du recul et de dire stop quand une relation devient objectivement toxique.  

La campagne de sensibilisation prévoit également de cibler les lieux de vie nocturne ainsi que les associations locales, les mairies de secteur, les bibliothèques ou encore les pharmacies.  

De notre côté, nous profitons de notre écho pour vous rappeler quelques numéros d’urgence (ci-dessous), que vous pouvez largement faire circuler, et pour vous communiquer le violentomètre. Homme ou femme, nous sommes tous concernés et il est plus que temps de s’y mettre ! CBé 

Les numéros d’urgence 

Toutes les femmes victimes de violences et toute personne témoin de violences peuvent 

contacter différents services d’aide : 

– la plateforme nationale d’écoute des victimes de violences conjugales, sexistes et 

sexuelles : en téléphonant au 3919, Violence Femmes Info. 

– Signaler une violence conjugale sur la plateforme gouvernementale en ligne : 

https://arretonslesviolences.gouv.fr

– En cas d’urgence et de danger immédiat : appelez le 17 (Police Secours), le 112 

(depuis un téléphone portable) ou le 114 par SMS. 

– Numéro gratuit destiné aux femmes victimes de viol ou d’agressions sexuelles : 

0800 05 95 95 – SOS Viols. 

Toutes les informations pratiques sur marseille.fr