Marseille
19 Jul, Friday
21° C
TOP

Les Racines poussent dans l’ombre, jusqu’au 24 février à l’Hôtel de Gallifet

Nicolas Mazet nous ouvre une nouvelle fois les portes de sa vaste demeure familiale aux côtés de la commissaire d’exposition Morgane Baroghel-Crucq. Qu’a-t-on appris de l’ancienne société pour en modeler une nouvelle ? Jusqu’en février, à l’hôtel de Gallifet, la science collabore avec la peinture, les traditions flirtent avec la technologie et le plastique devient végétal. Douze artisans puisent dans des savoir-faire millénaires pour proposer une exposition sur la matérialité de notre monde. En quête de médiums plus responsables, l’exposition « Les racines poussent dans l’ombre » raconte l’art de demain, qui tient sa source dans l’apprentissage du passé. S’ensuivent textiles en mouvement, travail du miroir, revalorisation de déchets polluants et céramique florale japonaise. Coup de cœur pour l’artiste Claire Cosnefroy et ses pièces sculpturales en grès et en porcelaine, et pour les nasses traditionnelles de pécheurs de Marie Drouet. De quoi imaginer un univers qui transformerait ses handicaps en moteurs. CG

Photo de gauche : Williamor – Upcycling Artist . Poppies gigantea petrotoxica ‘Aubergreen’, Photo du milieu : Coffee table Cedric Breisacher, Photo de droite : Bruler la pluie, Morgane Baroghel-Crucq © Photo : Elisa Antoine

HÔTEL DE GALLIFET 52, rue Cardinale, Aix-en-Provence
hoteldegallifet.com

Photo en Une : Si vous êtes deux © Kaori Kurihara