Marseille
25 Oct, Monday
18° C
TOP

Léa Avazeri, Marseillaise & championne de Karaté

A 23 ans, la Marseillaise Léa Avazeri est karatéka, championne du monde et quintuple championne d’Europe ! Elle n’a finalement pas pu être sélectionnée pour les JO de Tokyo cette année car c’est la première fois que cette discipline sera aux Jeux Olympiques et beaucoup de sportifs ont manqué de préparation… ce n’est que partie remise car Léa a déjà un beau palmarès et un avenir prometteur. Classiquement, elle a débuté le karaté lorsqu’elle était enfant, puis petit à petit, elle a commencé à gagner des compétitions nationales pour être enfin sélectionnée en équipe de France à 14 ans. Quand le karaté est enfin devenu un sport olympique, elle est partie s’entraîner à Paris pour s’y consacrer. Mais la vie à Paris n’était pas pour elle : « Je suis très proche de ma famille, mes parents, mes grands-mères… d’ailleurs ma plus mauvaise année sportive a été celle où j’étais à Paris, parce que j’étais loin d’eux ! Mon entourage participe beaucoup à ma réussite » raconte l’athlète. L’année dernière, elle est revenue dans sa ville natale pour reprendre ses études à l’ESDAC, une école de design et de communication. Elle s’intéresse beaucoup au graphisme, à la publicité et au design d’intérieur. Léa associe très bien l’école le matin à l’entraînement l’après-midi et enchaîne les compétitions dans le monde entier, ce qui lui permet aussi de voyager. Une vie de jeune femme déjà bien comblée. « Etrangement, les gens ne s’en rendent pas compte, mais il y a beaucoup de femmes karatékas. En équipe de France, elles sont plus nombreuses que les ’hommes et en compétition, les équipes féminines sont les meilleures. L’équipe de France féminine est même la plus titrée de toutes les équipes de karaté du monde, et les hommes sont loin derrière » confie-t-elle. L’objectif : les prochains championnats du monde à Dubaï en octobre, en attendant les prochains JO en France… 

Texte_ Agnès Olive