Marseille
23 Feb, Friday
9° C
TOP

Le Voyage Accidentel de Sharon Tulloch, lecture le 13 janvier au musée d’Histoire de Marseille

5 novembre 2018 : la rue d’Aubagne devient le théâtre du désastre trop bien connu des Marseillais.

6 mars 2019 : on sonne à la porte de Sharon Tulloch, résidente du quartier de la Belle de Mai… pour encore quelques heures. Son immeuble n’est pas encore effondré, mais il est menacé comme les autres habitations du quartier et un arrêté de péril est posé. Il est l’heure de partir : elle a deux heures pour s’éclipser de chez elle.

Un Voyage Accidentel, est le récit d’une épopée involontaire, celle vécue par l’artiste et autrice Sharon Tulloch suite à l’arrêté de péril qui frappe son immeuble le 6 mars 2019. Forcée à l’exil hors de chez elle, elle prend la plume pour écrire et dessiner l’épreuve qu’elle traverse, avec des dizaines d’autres Marseillais, eux aussi délogés. Ce travail, qui fut un exutoire pendant 1 523 jours, devient Un Voyage Accidentel, livre à la frontière de l’artistique, du littéraire et du documentaire, où les voix de Tulloch et de ses compagnons d’infortune se mêlent pour dénoncer l’injustice et exprimer la perte, l’errance mais aussi les solidarités et les espoirs.

Le texte, puissant dans le propos, se découvre d’une traite : pas un point, pas une virgule pour troubler la lecture. Gueulante poétique aux airs de roman nouveau, la forme même du récit est unique, avec les mots et les dessins qui se mêlent sans frontière, hors les murs, osera-t-on dire, puisque l’errance parcourt l’expérience de ce carnet de bord singulier. Ces textes sont faits pour être vécus : « On les lit à haute voix et on trouve sa place », explique Sharon Tulloch. Trouver sa place, une idée comme un point d’orgue au cœur des paroles de l’artiste et des déracinés dont les portraits s’insèrent dans Un Voyage Accidentel.

Pour laisser toute leur place aux mots et aux récits, à l’occasion de la parution d’Un Voyage Accidentel, Sharon Tulloch propose ce 13 janvier une lecture musicale (accompagnée du contrebassiste Emmanuel Reymond) au musée d’Histoire de Marseille. Cette performance s’inscrit dans le cadre de l’exposition « Rue du Musée/Musée de la Rue », née elle aussi du traumatisme et des bouleversements qui ont suivi les effondrements de la rue D’Aubagne.

Un Voyage Accidentel, éditions Commune, avec le soutien de la fondation Abbé Pierre, de la Région Sud et de l’association Déraciné.
Performance de lecture musicale par Sharon Tulloch et Emmanuel Reymond (contrebasse) au Musée d’Histoire de Marseille le 13 janvier 2024 à 16h.
2 rue Henri-Barbusse, Marseille 1er