Marseille
04 Oct, Tuesday
17° C
TOP

Le Festival de la Ville Sauvage, du 15 au 17 septembre 2022

Le cœur de Marseille va battre fort cette semaine. L’association « Va jouer dehors ! » organise à Marseille son premier Festival de la Ville Sauvage dans une magnifique friche industrielle du 15ème arrondissement : les anciens entrepôts Abitbol. Durant ces 3 jours, des architectes, des urbanistes, des politiques, des artistes, des comédiens, des chefs cuisiniers, tous venus d’Europe et d’Amérique latine vont parler du vivre-ensemble, de la ville et d’architecture. Pour l’architecte Matthieu Poitevin, qui a conçu cette manifestation internationale, l’architecture doit bel et bien devenir le moyen d’inventer une autre façon d’habiter la planète. D’autant plus qu’un nouvel élément entre en jeu aujourd’hui avec le réchauffement climatique… selon l’architecte marseillais, pour notre empreinte carbone, mieux vaut transformer les bâtiments plutôt que de les raser et reconstruire ! Au programme du Festival, d’abord un Città’s banquet préparé par Emmanuel Perrodin où 170 personnes venues de pays latins vont tenter de répondre à la question « c’est quoi la ville sauvage ? » tout en festoyant. Ce sera suivi de Tandems où des architectes aussi incroyables que contrastés dialogueront ensemble comme Esther Caro (qui transforme les décharges en jardins dans les favélas de Sao Paulo) avec Julien Beller l’architecte parisien visionnaire… Que des rencontres improbables. Ensuite, avec Cœur sur la ville, on parlera logement à Marseille mais on en parlera différemment pour une fois, à partir d’une enquête portée par la Fondation Jean Jaurès. Ça continuera avec La Grande chaîne qui va réunir et donner la parole à 150 étudiants en architecture pour mieux construire le monde de demain ! Enfin le Festival se terminera avec Figures libres, des rencontres publiques pour une véritable ode à la Méditerranée avec des villes représentées comme Athènes et Naples, des sœurs de Marseille… Tout pour réparer, embellir et transformer nos villes et ré-ensauvager le monde ! Et Marseille alors, est-elle une ville sauvage ? Plutôt deux fois qu’une, la belle et rebelle !! AO

Photo portrait : Matthieu Poitevin © Sébastien Normand

www.va-jouer-dehors.fr