Marseille
26 Feb, Monday
10° C
TOP

CONSTELLATIONS, “L’HÉRITAGE” DE DIANE ARBUS, jusqu’au printemps 2024

25 ans de carrière. 25 ans pour produire une galerie de portraits inestimable qui raconte la société américaine, new-yorkaise en particulier, des décennies 1950 et 1960. Neil Selkirk, l’un de ses étudiants, est la seule personne autorisée à tirer les négatifs de Diane Arbus depuis sa mort, survenue en 1971. Pendant plus de trente ans, il a constitué un ensemble de tirages uniques de ces photographies, dont LUMA Foundation a fait l’acquisition en 2011. « L’exposition a été pour moi une véritable révélation. Et il ne s’agit pas seulement de son ampleur, qui permet pour la première fois de voir autant de photographies d’Arbus dans une seule pièce. Son intérêt réside dans le fait que vous pouvez vous promener et tomber sur des photographies que vous n’avez jamais vues auparavant et voir celles que vous avez déjà vues, en trouvant votre propre rythme. L’exposition montre que Diane voulait vraiment photographier tout le monde, et c’est là qu’elle s’en est le plus rapproché. » MP

Photo de gauche : A young man in curlers at home on West 20th Street, NYC 1966 © The Estate of Diane Arbus
Photo de droite : Two ladies at the automat, NYC 1966 © The Estate of Diane Arbus

LUMA, parc des Ateliers 35, avenue Victor Hugo, Arles
www.luma.org

Photo en Une : © Adrian Deweerdt