Marseille
23 May, Thursday
20° C
TOP

Axelle GOMILA, en quête de style

La pétillante trentenaire, devenue une styliste et une directrice artistique à succès, a étudié le graphisme puis la mode aux côtés de Maryline Bellieud-Vigouroux, à l’IICC Mode. Après un stage chez NellyRodi, elle a travaillé pour le magazine Shoes Up. Mais le tremplin qui propulse sa carrière, c’est sa rencontre, sur un shooting, avec le rappeur SCH. Depuis l’album « Rooftop », sorti fin 2019, les deux artistes ne se quittent plus. Par le biais de son agence AXLA, la Marseillaise gère aussi l’image de marques émérites. On lui doit d’ailleurs la campagne de Noël des magasins Printemps à Paris.

Avec les artistes, son travail relève davantage de l’humain : « L’artiste n’est pas un produit. Il a des envies. Beaucoup me disent : “surtout, je ne veux pas être déguisé ! Le challenge est là. Je suis sans cesse à l’écoute pour répondre à leur mood du moment.” Avec SCH, le seul rappeur qu’elle représente aujourd’hui, c’est une vraie collaboration. « On a créé l’image SCH ensemble, en upgradant la personnalité du rappeur, confie-t-elle. Julien me parle souvent de ses références. Je lui propose des excentricités et il est réceptif. C’est un brainstorming permanent ! » Elle qualifie le style qu’elle a créé « en équipe » (et elle tient à cette évocation) d’avant-gardiste et de charismatique. « Même si SCH est quelqu’un de très humble ! », souligne-t-elle. Cette symbiose avec le rappeur a ouvert à Axelle Gomila bien des portes. Depuis pas mal d’années, ne serait-ce pas la mode qui s’inspire de la rue plutôt que l’inverse ? « Le milieu de la mode a changé son regard sur le rap. Les créateurs sont tout simplement plus jeunes, dans l’air du temps. Ils écoutent eux-mêmes de la musique urbaine », conclut la jeune femme en phase avec sa génération. CG

www.axla-agency.com