Accueil » Sortir » Tout naturellement, jusqu’au 7 novembre

Tout naturellement, jusqu’au 7 novembre

  • Sortir
/
mercredi 21 octobre, 2020
/
de Agnès Olive
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

« La nature n’est pas un endroit à visiter, c’est chez vous », disait le poète et penseur américain Gary Snyder. Une belle idée que semble valider l’exposition proposée par l’espace Jouenne, qui vient tout juste d’ouvrir ses portes à Marseille. « Tout naturellement » est un événement temporaire à la fois atypique, intéressant et dans lequel cinq artistes (Jean-Baptiste Gaubert, Lise Couzinier, Bernard Pesce, Jean-Noël László et Richard Roux-Giuge) écrivent la nature. L’un incruste son empreinte dans le champ de son imagination comme pour marquer son territoire, l’autre développe une forêt imaginaire fragile, aérienne et poétique. Le photographe arpente les montagnes du Queyras en noir et blanc, l’artiste communiquant joue avec les lettres et semble crier des appels au secours. Le peintre imagine des hybrides en mutation, mi-hommes mi-animaux… Souvent on se sent un peu mal à l’aise dans les expositions artistiques dédiées à la nature : pour nous faire réagir, elles prennent le parti de nous déranger, voire de nous culpabiliser. Mais ce n’est pas le cas ici. On se promène curieux, presque joyeux, dans ce grand espace immaculé, blanc comme neige, devant des œuvres lumineuses, à l’image des tableaux très naturalistes et colorés du peintre provençal Michel Jouenne installés dans la salle juste à côté, pour une exposition enchantée, qui elle, se veut permanente.

www.espacejouenne.com

Photo en une : J.B. Caubert, Empreinte