Accueil » Sortir » Confinement, 5 films pour s'évader

Confinement, 5 films pour s'évader

  • Sortir
/
mercredi 18 novembre, 2020
/
de Chanel Grée
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Si vous avez renoncé à votre road-tip en Thaïlande depuis belle lurette, nous préconisons l’évasion par le cinéma. Depuis votre canapé, vous voguerez vers d’autres horizons sans avoir à vous farcir un sac à dos de trek 50 litres. Pour vous accompagner dans votre voyage, Scarlett Johansson, Javier Bardem ou encore Julia Roberts ont donné de leur personne. Un bon moyen de prendre virtuellement le large avant le clap de fin du confinement.

En Alaska – Into the Wild

Le film du voyage par excellence ! Qui d’autre que Christopher McCandless, le protagoniste principal du film, incarné à l’écran par Emile Hirsch, pour nous faire découvrir l’Alaska ? Ce jeune Américain abandonne une vie confortable pour apprendre à se connaître et à mieux comprendre le monde qui l’entoure. Sean Penn filme des paysages sublimes et met en avant les montagnes et les cours d’eau avec brio. On aurait presque envie de braver les interdits pour commencer notre tour du monde !

Into the Wild, Sean Penn – 2008
Adaptation du récit Voyage au bout de la solitude, écrit par Jon Krakauer, en 1996.

Au Japon – Lost In Translation

Konnichiwa ! Bienvenue dans la capitale nippone. Deux Américains se retrouvent par hasard dans un hôtel et partagent leurs états d’âmes. Entre choc des cultures et profonde solitude, Sofia Coppola nous ambiance dans les karaokés box de Tokyo. Salué par la critique, ce long-métrage nous apprend au moins une chose : Scarlett Johansson et sa perruque rose, c’est déjà du dépaysement. Allez, vous reprendrez bien un peu de sushis ?

Lost in Translation, Sofia Coppola – 2003

En Italie, en Inde et à Bali – Mange Prie Aime

Le nec plus ultra ! Visiter quatre pays en 2h20, on n’est pas sûrs que vous y seriez parvenu tout seul. Liz Gilbert (Julia Roberts) quitte New York après avoir remis toute sa vie en question. Elle passe quatre mois en Italie, à manger des glaces au bord de la fontaine de Trevi, pour se débarrasser de sa culpabilité. Elle explore ensuite l’Inde pour prier dans les plus beaux temples en quête de spiritualité. Enfin, la protagoniste termine son séjour à Bali, entre rizières et chamans, pour trouver l’amour.
À ajouter à notre to-do list post-confinement : Tout lâcher pour manger, prier et aimer. 

Mange Prie Aime, Ryan Murphy – 2010
Adaptation du livre du même nom de Elizabeth Gilbert.

À Barcelone – Vicky Cristina Barcelona

Décidemment, Scarlett Johansson est partout où on ne peut pas aller !
La Sagrada Familia, le Parc Güell, le Barrio Gótico…C’est à Barcelone, la fiévreuse capitale catalane, que Woody Allen pose ses valises le temps de filmer Scarlett, Javier Bardem et Penélope Cruz, un brûlant triangle amoureux. Les couleurs, les paysages, et l’accent ibérique nous donnent envie d’explorer l’Espagne et de nous faire griller un chorizo.

Vicky Cristina Barcelona, Woody Allen – 2008

À Cuba – Buena Vista Social Club (documentaire)

♫♫De Alto Cedro voy para Marcané, Llego a Cueto, voy para Mayarí ♫♫…Qui n’a jamais eu envie d’une escapade à Cuba en écoutant le groupe de musique Buena Vista Social Club ? En 1996, Wim Wenders réalise un documentaire qui retrace l’enregistrement d’un album du groupe, avec moult archives et interviews. La Havane, ses voitures colorées, ses femmes qui fument le cigare et ses rythmes endiablés s’offrent à vous, sans même avoir à prendre l’avion !

Buena Vista Social Club, Wim Wenders – 1996

Chanel Grée

Infos Annexes